Dans la solitude des champs de coton

Un Spectacle écrit à partir de deux années de rencontres et d’ateliers entre la Tunisie et la France, entre Sousse et Marseille

Cette création, c'est deux années en travail avec ce texte comme guide, l’équipe d’ALZHAR en improvisation sous le chapiteau de GARDENS dans les quartiers nord de Marseille, puis dans les théâtres de Sousse, Marabout, patio des Beaux-Arts, Centre Culturel, deux années avec une équipe des deux rives, ce texte en tête, cette recherche, permanente, pour finalement une création commune, orchestrée par Jeanne Poitevin, jouée par Maxime Carasso et Heykel Mani, la vidéo de Sébastien Bretagne, les costumes de Brigitte Faur Perdigou, comme des espaces de mémoires d’appartenances so- ciales des acteurs, qui exprimeront là leurs histoires et leurs questions avec le texte de Koltès, la scénographie d’Ada Broers, comme une ville écran de nos pertes à tous, les images de nos villes d’ici et de là, comme les mondes rassemblés, projetés sur ces matières différentes, comme nos réceptions différentes des images, et les lumières d’Ora- zio Trotta, comme la poétisation de ce projet de création partagée entre deux équipes, tunisiennes et françaises, pour une traversée commune de cette pièce et de cette question du deal.

La création au Centre culturel de Sousse comme l’aboutissement de ces rencontres, puis à La Distillerie, et au théâtre le Comoedia d’Aubagne, où les directeurs de théâtre de Tunisie étaient tous présents, comme un pont entre deux rives, puis la reprise pendant le festival de Carthage, au théâtre El Hamra, de Tunis, Ezzedine Gannoun, René Gonzalees, Johnathan Sutton étaient là, encourageants et sûrs, comme une invitation à la suite du voyage de ce spectacle-lien.

Distribution

  • Mise en scène :   Jeanne POITEVIN                                      
  • Acteurs : Maxime Carasso, Heykel Mani                                           
  • Création lumières : Orazio Trotta                                                   
  • Création de costumes:  Brigitte Faur Perdigou                                                
  • Création vidéo : Sébastien Bretagne    
  • Décors : Ada Broers  
  • Réalisation sonore : Alexis Auffray  
  • Accompagnement artistique : Jonathan Sutton, projet Gardens  

 

Affiche du spectacle

Le dossier de presse est accessible aux professionnels. Connectez-vous