Journées de Cassandre

La compagnie Alzhar a eu la belle émotion de rejoindre Nicolas Roméas, Valérie de Saint Do, et les auteurs de la revue Cassandre, à La Maison de l'Arbre, à Montreuil, le lieu de résidence de la compagnie d'Armand Gatti, pour fêter les vingt ans de Cassandre, participer et écouter les débats chaleureux, fraternels et résistants des artistes, humanistes, et citoyens présents là, et se redire, tous ensemble, que préserver et développer de tels espaces d'expression, de questionnement, et de liberté, est vital.
 
Maxime Carasso fit une improvisation sur la CHUTE ET LA RELEVE, Jeanne Poitevin parla du leure de "ce qui marche" et "ce qui ne  marche pas", du choix de l'invisible et du visible,
les budgets serrés d'ALZHAR firent que nous ne vinment qu'une journée et à deux seulement, mais toute l'âme de la compagnie était là en déplacement, et, pour une fois, moins seule ! tant d'expériences proches ET SINCERES étaient réunies !
 
Forza !

Tags: 

Pages